Tangente vers l'est par Maylis de Kerangal
partagerPartager

Tangente vers l'est

roman

de Maylis de Kerangal (Auteur)

Partagez ce livre
'Ceux-là viennent de Moscou et ne savent pas où ils vont. Ils sont nombreux, plus d´une centaine, des gars jeunes, blancs, pâles même, hâves et tondus, les bras veineux le regard qui piétine, le torse encagé dans un marcel kaki, allongés sur les couchettes, laissant pendre leur ennui résigné dans le vide, plus de quarante heures qu´ils sont là, à touche-touche, coincés dans la latence du train, le ... lire la suite
Editeur : Verticales
Date de parution : 12/01/2012
Langue : Français
Format : grand format
Dimensions : 17,0 cm x 11,7 cm x 1,2 cm
ISBN-13 : 9782070136742
Collection : Minimales

Maylis de Kerangal est l'auteur du chef d'oeuvre Naissance d'un Pont. Elle était au festival Etonnants Voyageurs en 2012 pour le non moins excellent Tangente vers l'Est. Constance93, lectrice activiste et intrépide sur Libfly a réalisé une interview de l'auteur, qu'elle nous offre de réécouter ici : merci infiniment à elle !

Critiques du livre Toutes les critiques
Lecteurs
26 notes et 19 critiques
Bibliothécaires
5 notes et 3 critiques
Libraires
Pas de notePas de notePas de notePas de notePas de note
Aucune note ni critique
Note globale : Note pleineNote pleineNote pleineNote pleineNote vide (4.1) pour 31 notes et 22 critiques
356 critiques
Sa note : Note pleine Note pleine Note pleine Note pleine Note pleine
Le 17 Aout 2012
1 internaute sur 1 a trouvé cette critique utile.

Court roman à l'écriture poétique, travaillée qui retrace la rencontre (quelques jours) entre Aliocha, jeune appelé russe et Hélène, française expatriée, au coeur du Transsibérien. Tous les deux fuient quelque chose: lui, la Sibérie et les devoirs terribles du militaire et elle, Anton, son amoureux russe encore dans son coeur ou plutôt cette terre aride, loin de ses racines.
Je retiens la beauté et la puissance de l'écriture dans ce huis-clos créé par un Transsibérien qui anéantit tout désir, ...

Lire la suite

( Signaler cette critique )

Cette critique est-elle utile ? OuiNon

31 critiques
Sa note : Note pleine Note pleine Note pleine Note pleine Note vide
Le 27 Juin 2012
1 internaute sur 1 a trouvé cette critique utile.

Belle écriture, beau voyage, surtout si on aime le train, et belle rencontre. L'auteur a été invitée par une association franco-russe à prendre le transsibérien, contre des animations au cours du voyage et l'écriture d'un livre.
Elle a fait le choix de la fiction, et cela nous donne de belles sensations, du toucher, de l'odorat et des couleurs. On y est, et la montée de la tension sur la dernière partie du livre est admirable.
Cela me donne envie de lire ses autres ouvrages.

( Signaler cette critique )

Cette critique est-elle utile ? OuiNon

Citations du livre Toutes les citations
Avatar de zazy
« Viens, on va faire une photo, Hélène gorge serrée retient Aliocha qui bombe le torse, ils se tiennent côte à côté, posent ensemble, c’est la provodnitsa qui les photographie avant de les embrasse, et sur l’écran, ils se ressemblent, ils ont les mêmes visages. »
0
Avatar de zazy
« Ils se sont donnés leurs prénoms, se sont donné du feu, se sont donné des clopes.  »
0
Le 26/01/2012

Le grand art, c'est cela : nous faire croire, sur toute sa longueur, aux péripéties d'une rencontre improbable. Et même mieux que croire, vibrer. Frémir. Tourner les pages un peu plus vite, le coeur serré, dans l'attente du dénouement. Voilà ce qu'a ...

Lire toute la critique
Le 13/01/2012

Le texte est court, superbe, ensorcelant. En une centaine de pages, Maylis de Kerangal dit tout : l'inhumanité d'un système, le gouffre devant l'inconnu, l'appel de l'ailleurs, la solidarité humaine.

Le 04/01/2012

A travers ce jeu ardent d'esquive et d'aimantation, Maylis de Kerangal enregistre les ondes sismiques de toute rencontre, humaine ou géographique. Elle chante sa fascination pour « la peau de la Terre, l'épiderme de la Russie, les griffes et la soie ...

Lire toute la critique
Le 26/01/2012

Le grand art, c'est cela : nous faire croire, sur toute sa longueur, aux péripéties d'une rencontre improbable. Et même mieux que croire, vibrer. Frémir. Tourner les pages un peu plus vite, le coeur serré, dans l'attente du dénouement. Voilà ce qu'a ...

Lire toute la critique
Le 13/01/2012

Le texte est court, superbe, ensorcelant. En une centaine de pages, Maylis de Kerangal dit tout : l'inhumanité d'un système, le gouffre devant l'inconnu, l'appel de l'ailleurs, la solidarité humaine.

Le 04/01/2012

A travers ce jeu ardent d'esquive et d'aimantation, Maylis de Kerangal enregistre les ondes sismiques de toute rencontre, humaine ou géographique. Elle chante sa fascination pour « la peau de la Terre, l'épiderme de la Russie, les griffes et la soie ...

Lire toute la critique
Le 26/01/2012

Le grand art, c'est cela : nous faire croire, sur toute sa longueur, aux péripéties d'une rencontre improbable. Et même mieux que croire, vibrer. Frémir. Tourner les pages un peu plus vite, le coeur serré, dans l'attente du dénouement. Voilà ce qu'a ...

Lire toute la critique
Le 13/01/2012

Le texte est court, superbe, ensorcelant. En une centaine de pages, Maylis de Kerangal dit tout : l'inhumanité d'un système, le gouffre devant l'inconnu, l'appel de l'ailleurs, la solidarité humaine.

Le 04/01/2012

A travers ce jeu ardent d'esquive et d'aimantation, Maylis de Kerangal enregistre les ondes sismiques de toute rencontre, humaine ou géographique. Elle chante sa fascination pour « la peau de la Terre, l'épiderme de la Russie, les griffes et la soie ...

Lire toute la critique
Forum sur le livre
Aucun message sur ce forum pour le moment.
Suggestions de lectures Toutes les suggestions

Où acheter ce livre ? Chercher à proximité

Chez mon libraire

Où emprunter ce livre ?Chercher à proximité

L'emprunter à mes amis

Chez mes voisins

À la bibliothèque

Statistiques

17 membres possèdent ce livre
4 listes de lecture contiennent ce livre
Mots-clés
Se sont donne des clopes- Ils se sont donnes leurs prenoms Se sont donne du feu
Sur Libfly, la bibliothèque communautaire des particuliers, je peux :
  • Découvrir des livres, les emprunter ou les acheter près de chez moi
  • Ecouter des auteurs parler de leurs ouvrages, écouter leurs lectures
  • Vivre des moments d'exception en écoutant des comédiens lire des extraits de leurs livres préférés
  • Commenter mes lectures et noter mes coups de cœur
  • Echanger avec d'autres passionnés de lecture
  • Créer, diffuser et partager ma bibliothèque personnelle
Je m’inscris
Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter !