Evlyne

18 billets

Aucun abonné

Billet

Publié le 18 avril 2017 à 09:43

blog-post-featured-image

SEXY LINKY ?

SEXY LINKY ? Nicolas Bérard

« L’âge de faire » outil indispensable, est un journal qui pointe du doigt là où ça fait mal, est la majuscule de ce livre « Sexy Linky » publié par « Le Passager Clandestin » qui ouvre la porte sur la plus grande supercherie de ce XXI éme siècle, à savoir le compteur Linky. Ce dernier est le modèle puissant des diktats d’une société qui passa outre sur la vérité, la possibilité d’un vivre –ensemble honnête.

ErDE-Enedis change les compteurs, pourtant et souvent encore utilisables, pour installer Linky, le super compteur emblème d’une tromperie hors pair toute de vert anis vêtue. Il serait donc super intelligent, possèderait toutes les qualités requises pour le bien du consommateur. Mais dans la forêt se cache l’arbre du mensonge. Linky est la mémoire de nos faits et gestes, enregistre toutes les données les plus personnelles, fait la joie des puissants. Il dégage des ondes nuisibles. Imposé de force, ce dernier est le prototype de la bêtise humaine.

Son intelligence est le vernis qui s’écaille. Les chargés de communication ont fort à faire pour démontrer le pouvoir sincère de ce fléau qui à coût de prime est imposé de force dans les communes mal renseignées.

Heureusement une levée de boucliers gagne du terrain. C’est certes du pot de fer contre le pot de terre qu’il s’agit mais le contexte change et heureusement.

Les communes refusent. Et ce frein engendre le recul de ce Linky qui porte un nom qui sonne mal. Ces dernières éclairent les consommateurs par des réunions sur les méthodes d’installation. « Si je n’avais pas été chez moi, ils auraient mis les compteurs dans toute la copropriété sans nous demander notre avis. » « Ces compteurs sont des chevaux de Troie attendus par de nombreuses entreprises pour gagner de l’argent sur notre dos. »

Ce documentaire argumenté à l’extrême , ludique, pédagogique, écrit par Nicolas Bérard détricote le compteur Linky et ses faux-semblants et non-dits.  Il est utile et servira de levier pour tous les foyers en mal d’informations  objectives et sincères.  Ce livre qui comble les lacunes d’une manière simple mais implacable  abolit toutes méconnaissances sur le sujet. Il est sûr que les consommateurs refuseront l’installation de cette maudite bête qui sonne le glas à la plus constante des libertés.  C’est d’une question plus qu’idéologique, d’éthique et de santé publique . « Le passager clandestin » apporte un message éclairant pour 4 euros il offre le symbole du lever de rideau sur le plus gros mensonge de cette décennie. En plus d’être informatif , il apporte les moyens de contrer et ce Sexy Linky cauchemar , et tous les éléments pour gagner  cette bataille qui n’est plus irrévocable. Ce compteur n’est sexy que pour ErDF-Enedis !!!!

Merci à Nicolas Bérard pour apporter au public la vulgarisation  éclairante (quel jeu de mot !!!!!) de ce compteur qui sera poussé du pied par les consommateurs.

Merci à la Voie des Indés et à Libfly et les Editions Le Passager clandestin pour l’envoi de cet opuscule lumineux !!!!

3 commentaires

  • afbf
    Le 18 avr. à 20:25

    Au moins, c'est dit; merci Evlyne et Nicolas Bérard et son éditeur et merci à Libfly de diffuser. Un homme (ou une femme)averti en vaut deux:

  • hebelin
    Le 20 avr. à 16:28

    Suivre ce lien pour un autre avertissement concernant cette belle arnaque qu'est Linky: http://www.carmaux.info/pages/pollution-electromagnetique/elus-et-resistant-e-s-aux-ondes-a-fric/lagrave-nouvelle-entourloupe-sur-le-deploiement-du-linky.html

  • Evlyne

    Evlyne

    Le 22 avr. à 10:52

    Merci Hebelin pour ce rajout informatif. Dans le Canard Enchaîné de cette semaine se trouve un article sur le rapport qui n'arrive pas à se dévoiler et pour cause.

Description du blog

Ce blog ne contient pas de description et l'auteur n'a rien écrit a son sujet.