Billet

Publié le 1 décembre 2011 à 09:52

blog-post-featured-image

Alfons Cervera à la librairie Le Bateau Livre de Lille le 30 novembre 2011

Ces vies-là – Estas Vidas


Rencontre avec Alfons Cervera et Georges Tyras, son traducteur et ami, dans la très belle librairie lilloise, Le Bateau Livre, qui nous offre très régulièrement, grâce au travail sans relâche du libraire François-Marie (à droite sur la photo), des rencontres hautes en couleurs. Pas évident pour une petite équipe de permettre de tels moments après la tombée du rideau sur la journée de travail à 19h00 ! Nous avons enregistré cette rencontre et vous proposons de l'écouter en intégralité.

Alfons Cervera, Georges Tyras et François-Marie du Bateau Livre


[x_audio CONF-201110-Cervera-9782917817094-1.mp3]

Nous permettre de rencontrer Alfons Cervera (au centre sur la photo), illustre en Espagne, traduit en France depuis seulement 2010, malgré une œuvre reconnue de plus de 20 ans, c’est un vrai cadeau, offert par la collaboration d’un éditeur et de libraires attentifs.

Présentation des différents personnages qui scandent le roman, situation de ce livre parmi une production centrée sur la mémoire du peuple espagnol et de ses luttes, (cycle littéraire que la critique espagnole a reconnu exceptionnel), accent mis par l’auteur sur l’importance du style comme condition sine qua non décidant de la qualité d’un auteur et trop souvent éludée par les critiques au profit de l’histoire, qui soulève rires et larmes, une autre émotion…. Le traducteur Georges Tyras nous a aussi conté l’histoire de leur amitié et de leur collaboration, une histoire de coup de cœur, comme celle des éditions La Contre Allée en France, narrée par Marielle.

En fin de rencontre, Georges Tyras explique son refus de se faire éditer par des « trop grandes » maisons d’édition, en France comme en Espagne. C’est éloquent, surprenant et … rassurant !

Alfons Cervera et son traducteur et ami Georges Tyras

Libfly mène en ce moment l’opération Un éditeur se livre avec La Contre Allée, vous pouvez donc retrouver sur les pages des livres les critiques des participants, le contenu multimédia et les discussions avec les traducteurs et l’éditeur pour Le dernier des juges, Ces vies-là, ça nous apprendra à naître dans le Nord ou encore Du Bulgom et des hommes. Le dernier titre qui leur sera envoyé est El Ferrocarril de Santa Fives, de Robert Rapilly.

En début d’année 2012, les éditions La Contre Allée publieront le livre du juge Roberto Scarpinato (dernier juge de la génération Falcone encore en vie et qui mène une lutte intégrale contre la mafia italienne), encore un document inédit et précieux.

En vous souhaitant une très belle découverte de la ligne éditoriale de ce « petit éditeur » qui a tout d’un grand et de cet auteur, Alfons Cervera, dont l’œuvre est enfin accessible en France.

1 commentaire

  • atos
    Le 6 déc. à 20:02

    Nous attendons avec impatience la parution du prochain livre du juge Roberto Scarpinato. Merci de nous avoir fait découvrir le Alfons Cervera, Amandine Dhée, Carole Fives ! Je viens de recevoir El Ferrocarril de Santa Fives, de Robert Rapilly. Je ne doute pas de passer encore un excellent moment de lecture. Merci encore à Libfly de nous avoir fait connaître cette belle maison d'Editions : La Contre Allée.

A propos

Annonces des rencontres d'auteurs, d'éditeurs ou de lecteurs dans votre librairie, votre bibliothèque ou même ailleurs ! Pour raconter vos rencontres, c'est sur le forum [http://www.libfly.com/traces-le-forum-de-vos-rencontres-groupe-472-5-4.html Traces] !