3/5

7 avis

Ma vie de pingouin : roman

Mazetti, Katarina (1944-....). Auteur

Edité par Gaïa éditions. Montfort-en-Chalosse - 2015-03-19

Langue : français

ISBN : 978-2-84720-592-3

Description physique : 1 vol. (269 p.). 22,0 cm x 13,0 cm x 1,9 cm

Suggestions

Du même auteur

˜Le œcaveau de famille : roman | Mazetti, Katarina (1944-....). Auteur

˜Le œcaveau de famille : roman

Livre | Mazetti, Katarina (1944-....). Auteur | Gaïa éd.. Larbey | 2011-02-26

Après l'immense succès du Mec de la tombe d'à côté, nous sommes des centaines de milliers de lecteurs à nous demander ce qu'il advient de Désirée, la bibliothécaire, et de Benny, le paysan. Elle dévore avec autant d'ardeur les liv...

˜Le œcaveau de famille | Mazetti, Katarina (1944-....). Auteur

˜Le œcaveau de famille

Livre | Mazetti, Katarina (1944-....). Auteur | À vue d'oeil. Cergy | 2011-09-15

Après l'immense succès du Mec de la tombe d'à côté, nous sommes des centaines de milliers de lecteurs à nous demander ce qu'il advient de Désirée, la bibliothécaire, et de Benny, le paysan. Elle dévore avec autant d'ardeur les liv...

˜Le œcaveau de famille : roman | Mazetti, Katarina (1944-....). Auteur

˜Le œcaveau de famille : roman

Livre | Mazetti, Katarina (1944-....). Auteur | Actes Sud. Arles | 2012-10-06

Après l'immense succès du Mec de la tombe d'à côté, nous étions des centaines de milliers de lecteurs à nous demander ce qu'il advient de Désirée, la bibliothécaire, et de Benny, le paysan. Elle dévore les livres avec autant d'ard...

Avis des lecteurs

  • 3/5

    Tomas, Wilma et Alba ne se connaissent pas mais se retrouvent à bord du même bateau pour une croisière à destination de l'Antarctique. Ils sont très différents les un des autres et devront apprendre à cohabiter durant cette expédition. Alba est une petite mamie ayant encore trente ans dans sa tête, Wilma est une jeune femme assez maladroite mais qui garde un espoir et un optimisme à toute épreuve, tandis que Tomas semble complètement au fond du trou... Une de mes lectrices m'en avait dit beaucoup de bien et ayant apprécié "Le mec de la tombe d'à côté", "Le caveau de famille" et "Les larmes de Tarzan", je me suis lancée dans cette lecture avec plaisir. J'ai aimé apprendre à connaître ces trois personnages principaux, mais également les secondaires. Notamment, grâce à Alba qui ne peut s'empêcher de comparer les humains à diverses espèces animales. C'est assez drôle et dans ce domaine là, l'auteur ne manque pas d'humour. Ce qui amène à passer un bon moment de lecture ! Bien évidemment, il y a quelques éléments que l'on devine dès le début de l'œuvre. Mais j'ai trouvé que l'auteur les amenaient assez bien et qu'au final cela passait tout seul. Ce roman n'est certes pas mon préféré de l'auteur mais on y passe un agréable moment. Je dois tout de même avouer que certains passages descriptifs notamment en ce qui concerne les animaux, m'ont un peu lassé... mais comme l'auteur le précise dans la préface, le lecteur peut aisément passer ces paragraphes là. Bref, un livre plaisant !

    par lizou59 Le 16 janvier 2016 à 14:45
  • 1/5

    Je n'ai pas été convaincue par ce roman, j'ai trouvé l'histoire plate, longue et ennuyeuse. Je partais avec l'intime conviction d'écouter un roman drôle, touchant et sympathique et je me suis trompée. La couverture est somptueuse, mais le contenu est terne. Dommage ! Un roman qui m'a laissée sur la touche. Heureusement, le catalogue d'Audible est suffisamment aguichant pour que je rebondisse sur un autre ouvrage qui ne pourra être que meilleur. http://www.leslecturesdelily.com/2015/06/ma-vie-de-pingouin-ecrit-par-katarina.html#more http://leslecturesdelily.com

    par LeslecturesdeLily Le 04 juin 2015 à 13:15
  • 3/5

    Ma vie de pingouin Katarina Mazetti Gaïa Editions. Ce roman chorale où souffle l’air du grand Nord est plaisir voire quintessance. Les multiples récits, concerts de vie parfois difficiles pour certains narrateurs sont le kaléidoscope de tout à chacun. Thomas, Wilma, Alba écorchés vifs par la vie, réalisent dans la force de ce voyage, l’initiatique volonté de s’en sortir. Sauf Thomas, funambule sur le fil de ses souffrances, trouvera lui la rédemption au point final. Le style léger, néanmoins pétille d’espoir pour aller à la rencontre des protagonistes. C’est tout le pari réussi de Katarina Mazetti d’écrire en mimétisme. Le lecteur se prend au jeu et s’habille de bovarysme. Ce livre est certes un roman à l’état brut mais c’est un baume au cœur. Le lecteur se retrouvera dans chacun des personnages tour à tour et cherchera une suite à cette habile construction humaine. A lire par g rand froid face aux pingouins !!!!! Evlyne

    par Evlyne Le 03 juin 2015 à 19:00
  • 3/5

    Quand le boréal rencontre l'austral, l'auteure nous dépeint notre société moderne au travers d'une multitude de personnages. Et les voilà partis nos suédois pour une croisière d'observation de la faune antarctique. Et que de ressemblance entre ces animaux du froid ! Une fine analyse des comportements humains mis en exergue par la comparaisons aux animaux qui parfois donne un peu dans le cliché mais qui divertit et fait sourire. Un bon livre de détente.

    par laeticha Le 27 mai 2015 à 13:03
  • 4/5

    Une croisière en Antarctique, ça vous tente ? Non seulement vous pourrez observer les manchots, les éléphants de mer et les différents oiseaux de mer que l'on trouve dans cette région du globe mais surtout découvrir les passagers qui y participent. Et l'on ne s'ennuie pas uns seule seconde ! Entre la souriante trentenaire Wilma dont l'optimisme est inébranlable, Toma trentenaire également : divorcé, déprimé et qui pense mettre fin à ses jours lors de cette croisière et Alba la septuagénaire qui a beaucoup voyagé et rédige un comparatif entre le comportement des animaux vus et celui des humains. Sans oublier un groupe d'ornithologues passionnés, deux amies âgées à la recherche du compagnon idéal, une quarantenaire veuve qui traite sa sœur comme sa boniche. Avec tendresse et humour, l'auteure analyse et croque tout ce petit monde. J'ai tout aimé ! L'énergie et la pétillance qui s'en dégagent, les personnages qui nous révèlent bien des surprises et sous des airs légers, Katarina Mazetti aborde des sujets plus graves. Un bonheur de lecture dont ce serait dommage de se priver ! http://claraetlesmots.blogspot.com/

    par clarac Le 30 mars 2015 à 05:52
Chargement des enrichissements...