4/5

1 avis

Mister President : lettre ouverte à Barack Obama

Stanger, Théodore. Auteur

Edité par Michalon. Paris - 2009-01-15

Langue : français

ISBN : 978-2-84186-470-6

Description physique : 1 vol. (141 p.). 20,5 cm x 13,0 cm x 1,0 cm


Ça y est ! Barack Obama est installé à la Maison Blanche. Et maintenant ? Le journaliste Ted Stanger, " le plus frenchy des Américains ", propose au nouveau président des idées pour changer les Etats-Unis. " Les Français, permettez-moi de vous le signaler Mister President, sont tout sauf idiots et, dans certains domaines, ils ont trouvé des solutions, ou au moins des débuts de réponse, que nous aurions tort d'ignorer. " Crise financière, assurance maladie, fermeture du Guantanamo, guerre en Irak, taxe écolo et autres grands sujets sont abordés avec une impertinence jubilatoire dans cette lettre ouverte au quarante-quatrième chef d'État américain, un dirigeant dont on attend beaucoup. Véritable petit guide à l'usage des Français pour comprendre les enjeux de la politique de Washington au cours des prochaines années, Mister President explique aussi au grand homme d'outre-Atlantique comment bien gérer son image de héros du peuple et le culte de sa personnalité qui le place au niveau de Jésus et du Che. Une concurrence difficile car les autres sont morts, " ils ne peuvent plus décevoir ".

Suggestions

Du même auteur

Sacrés Français ! : un Américain nous regarde | Stanger, Théodore. Auteur

Sacrés Français ! : un Américain nous regarde...

Livre | Stanger, Théodore. Auteur | Michalon. Paris | 2003-04-25

Depuis la guerre en Irak, entre Français et Américains, c'est la grande brouille. Ce n'est pas la première et sans doute pas la dernière fâcherie. Et voilà qu'un Américain qui a choisi de vivre à Paris décide de nous dire ce qu'il...

Sacrés Français ! : un Américain nous regarde | Stanger, Théodore. Auteur

Sacrés Français ! : un Américain nous regarde...

Livre | Stanger, Théodore. Auteur | Gallimard. [Paris] | 2004-04-08

Depuis la guerre en Irak, entre Français et Américains, c'est la grande brouille. Ce n'est pas la première et sans doute pas la dernière fâcherie. Et voilà qu'un Américain qui a choisi de vivre à Paris décide de nous dire ce qu'il...

Sacrés Américains ! : nous, les Yankees, on est comme ça | Stanger, Théodore. Auteur

Sacrés Américains ! : nous, les Yankees, on e...

Livre | Stanger, Théodore. Auteur | Michalon. Paris | 2004-04-08

Avis des lecteurs

  • 4/5

    Du candidat au président élu: de l'espoir au réalisme ? Ted Stanger, observateur américain de la vie politique et des moeurs françaises, nous livre ici ses premières impressions consécutives à l'élection du Président Obama aux Etats-Unis - son pays. Dans "Sacrée Maison Blanche" publié en avril 2008, Stanger n'avait pas caché ses attaches démocrates et son soutien au candidat démocrate. 3 mois après l'élection, un mois après la transition, il nous livre ses premières impressions à travers une lettre ouverte au président élu.... que celui-ci ne lira jamais - faute de lire le français... La connaissance de nos pratiques politiques associée à l'humour désormais bien connu de Ted Stanger nous délivre une analyse sans concession du nouveau président américain face à son parcours, ses engagements et aux défis à relever. Plus d'optimisme et du réalisme dans les propos de l'auteur. A titre d'exemple, je citerai: "... l'heure est désormais à la démythification. Vous n'êtes ni un saint, ni un apôtre, mais simplement un homme politique soumis à toutes les contraintes que connaît votre espèce." Les français auraient élu Obama avec plus de 8O% des voix, les américains l'ont élu avec 53% (comme Nicolas Sarkozy en France). L'espoir est grand, le réalisme de la situation actuelle aussi. Obama doit maintenant prouver qu'il est "the right man at the right place". Et ça sera plus compliqué que cette "sacrée élection" ! J'ai apprécié l'analyse d'un Ted Stanger bien au fait des moeurs politiques des deux côtés de l'Atlantique. Je l'ai trouvé cependant bien inquiet... A retrouver sur le blog: http://www.bir-hacheim.com

    par birhacheim Le 10 mars 2009 à 20:40
Chargement des enrichissements...