3/5

2 avis

Harry, revu et corrigé : roman

Sarvas, Mark. Auteur

Edité par NiL. Paris - 2010-01-14

Langue : français

ISBN : 978-2-84111-438-2

Description physique : 1 vol. (345 p.). couv. ill. en coul.. 22,6 cm x 14,1 cm x 2,9 cm


Beverly Hills, Californie. En route pour le funérarium où doit avoir lieu la crémation de sa femme décédée brutalement, Harry, loser pétri de culpabilité, s'arrête dans un café improbable et commande un sandwich dont il ne veut pas mais qui l'inspire pourtant... Là, il est saisi d'un béguin irrésistible pour Molly, la serveuse. Conquérir le coeur de sa belle va le mener très loin, notamment : - à s'employer par tous les moyens, et sans succès, au bonheur de la collègue de Molly, la revêche Lucille ; - à lire Le Comte de Monte-Cristo ; - à casser la figure à un type pour la première fois de sa vie ; - à virer sa secrétaire ; - à s'interroger sur l'amitié véritable ; - à prendre un cours de boxe auprès de Max le podologue ; - à rencontrer un certain Elliott... Dans une tentative échevelée pour reprendre les rênes de son existence, il cherche à accomplir de bonnes actions mais sème le doute, la confusion et le chaos tout autour de lui. En dernière minute, il renoncera même à l'amour de Molly pour jeter un regard lucide et réconcilié sur le grand amour de sa vie, Anna, sa femme désormais disparue. Son voyage émotionnel lui aura enfin révélé sa personnalité, dans une version légèrement revue et corrigée... On rit beaucoup à la lecture de ce roman à la construction complexe où s'imbriquent une multitude d'intrigues secondaires qui trouvent chacune leur conclusion. En plus d'être hilarante, l'histoire d'Harry explore des thèmes plus durs, plus denses, comme le deuil et l'estime de soi, avec une infinie subtilité.

Suggestions

Du même auteur

Harry, revu et corrigé | Sarvas, Mark. Auteur

Harry, revu et corrigé

Livre | Sarvas, Mark. Auteur | 10-18. Paris | 2011-06-16

En route pour assister à la crémation de sa femme, Harry est saisi d'un béguin irrésistible pour Molly, la serveuse du café où il s'est arrêté. Pour ce loser pétri de culpabilité, conquérir le coeur de sa belle va le mener très lo...

Habib Bourguiba : le pouvoir d'un seul | Cohen, Bernard (1956-....). Auteur

Habib Bourguiba : le pouvoir d'un seul

Livre | Cohen, Bernard (1956-....). Auteur | Flammarion. [Paris] | 1992-01-08

A partir de témoignages et d'archives, un portrait non hagiographique qui éclaire cet univers du président de la République tunisienne.

Portes de Jérusalem | Cohen, Bernard (1956-....). Auteur

Portes de Jérusalem

Livre | Cohen, Bernard (1956-....). Auteur | B. Grasset. Paris | 1985-02-20

Avis des lecteurs

  • 4/5

    Harry Rent est un loser magnifique. C'est pourtant un gars à qui tout aurait dû sourire : il a étudié la médecine et s'est installé à son compte en tant que cardiologue, a épousé une femme magnifique que beaucoup d'hommes convoitaient car issue de la famille Weldt (grande bourgeoisie), a une belle maison et conduit une Jaguar. Mais il a lamentablement trompé Anna avec des protituées (ce qui a d'ailleurs occasionné des problèmes avec la police), ne lui a pas donné d'enfant, et maintenant elle est morte. « À vrai dire, Anna l'intimidait, voire l'effrayait un peu ; au bout de huit ans de mariage, il n'était jamais arrivé à surmonter son complexe d'infériorité. » (page 22). Bien que déjà en retard pour la crémation d'Anna, Harry s'arrête au Café Rétro et tombe amoureux de Molly, une jeune serveuse de 22 ans qui prépare un Master sur la dominance patriarcale dans la littérature contemporaine. « Les événements ne se succèdent jamais assez vite, à son goût, puisqu'une rapide estimation indique qu'il a dû échanger à peine une centaine de mots avec la merveilleuse Molly en échange des vingt minutes pendant lesquelles il lui a fallu ronger son frein au comptoir. » (page 15). C'est parce que le sandwich que Molly lui conseille s'appelle Monte-Cristo que Harry va acheter le roman d'Alexandre Dumas, le lire et s'imaginer dans le rôle d'Edmond Dantès. Parfois Harry se souvient de sa vie avec Anna, et le lecteur est plongé dans le passé : la rencontre avec Anna, le mariage, Claire la sœur d'Anna, Max le meilleur ami avec qui il a étudié et qui est devenu podologue, etc. Les flash-back ne me dérangent pas et je pense qu'ils enrichissent évidement le roman, mais je sais que certaines personnes n'aiment pas du tout ça car cela les empêche de suivre l'histoire sereinement. [...] Catherine de La culture se partage

    par Catherine2 Le 22 mai 2011 à 11:35
  • 2/5

    Rédemption pas au point On ne sait pas trop pourquoi, on ne sait pas trop comment, mais Harry cherche la rédemption. Son but final : devenir quelqu’un d’autre. Seulement, ça commence mal : son épouse, Anna, est morte (et il n’arrive même pas à pleurer), il est encore et toujours déconnecté de la réalité et il charme déjà une jeune femme sublime, Molly, qui ne peut qu’être insensible à ses charmes. Son modèle : Edmond Dantès, du comte de Monte-Cristo de Dumas, un livre qu’il n’a jamais lu en entier...

    par constance93 Le 23 avril 2011 à 14:29
Chargement des enrichissements...