3/5

12 avis

˜Le œbaiser de l'araignée : roman

Estep, Jennifer. Auteur

Edité par J'ai lu. Paris - 2011-04-04

Langue : français

Collection : Crépuscule (Paris) ; J'ai lu ; ˜L'œexécutrice ; Crépuscule

ISBN : 978-2-290-03059-2

Description physique : 1 vol. (346 p.). couv. ill.. 17,8 cm x 10,6 cm x 2,2 cm


On l'appelle l'Araignée. C'est une tueuse professionnelle, qui maîtrise le pouvoir de la Pierre (qui lui permet d'entendre les graviers comme les montagnes) et celui de la Glace. Depuis qu'un tueur maîtrisant l'Air a assassiné son mentor, elle ne pense qu'à sa vengeance. et rien ni personne ne pourra l'empêcher de l'assouvir...

Suggestions

Du même auteur

Cauchemar, avec ange | Gallagher, Stephen. Auteur

Cauchemar, avec ange

Livre | Gallagher, Stephen. Auteur | Éd. J'ai lu. Paris | 1993-12-07

Daisy Fay et l'homme-miracle | Flagg, Fannie (1944-....). Auteur

Daisy Fay et l'homme-miracle

Livre | Flagg, Fannie (1944-....). Auteur | Éd. la Martingale. Paris | 1998-02-10

LittleJohn | Owen, Howard (1949-....). Auteur

LittleJohn

Livre | Owen, Howard (1949-....). Auteur | Ed. la Martingale-J'ai lu. Paris | 1998-02-10

Avis des lecteurs

  • 4/5

    L'ouvrage était dans ma bibliothèque depuis un moment, et je ne trouvais pas de réelle occasion pour le lire. Désormais, c'est chose faite. On rentre directement dans l'action : Gin, tueuse à gage, surnommée dans le milieu "l'Araignée", s'infiltre dans un hôpital psychiatrique afin d'exécuter un contrat. Et, lorsqu'elle rejoint son intermédiaire, elle embraye sur un suivant qui lui semble aisé. Hors, on comprendra par la suite que cela n'était pas aussi simple. Le ton du récit est vif, parfois froid. On cumule les scènes d'actions et on n'a peu le temps de s'ennuyer. Gin est une femme forte, sans peur qui tue sans aucun remord. Je dois dire que son personnage est plutôt surprenant. J'ai apprécié que l'auteure nous propose des flashbacks du passé de Gin. Ainsi, on apprend un peu comment elle en est arrivée là. Ce qui sera utile dans le second volet au vu du finale. Les personnages secondaires sont intéressants, notamment Donovan Caine, un inspecteur de police, qui va se trouver mêlé à l'affaire. C'est un personnage en total opposition avec Gin. Mais comme on le dit souvent, les opposés s'attirent... Le côté romance est peu développé mais l'attraction bien présente entre les deux personnages. Le récit ressemble davantage à un roman policier qu'à de la bit-lit. On suit Gin qui enquête pour découvrir qui a mis sa tête à prix. L'aspect fantastique est peu présent. Pourtant, on cite de nombreux êtres dans l'univers créé par Jennifer Estep, tels que des nains et des vampires. Mais les codes et fonctionnements de cette société ne sont pas développés. Ce qui est bien dommage. Dans l'ensemble, ce premier tome est un bon début qui m'a fait passer un bon moment de lecture. ShL

    par sariahlit Le 07 décembre 2013 à 13:35
  • 1/5

    Je n’avais pas lu le résumé avant de lire ce premier tome, mais déjà le titre et la couverture me mettaient sur la voie. Si je ne l’aurais pas eu dans le baby challenge, je ne l’aurais jamais lu car il ne m’intéressait pas du tout. Je l’avais mis en joker car je l’avais trouvé avant d’autre que j’aurais pu plus apprécié, mais bon, il était trop tard, il était déjà dans ma P.A.L.       Dés le début de la lecture, ça s’est confirmé, ce n’est pas du tout mon style de lecture, qui tire un peu plus sur le policier - que j’aime mais seulement en série - avec le fait que le personnage principal est une tueuse à gages. Il y aussi le coté magie, qui ne m’attire vraiment pas, je suis plus créature etc.       Sinon, même si je n’ai pas aimé, ce n’est pas une déception car c’est juste le style qui ne me convient pas et que j’avais pas d’attente particulière car je savais un peu d’avance que je n’allais pas aimé. Cependant j’espérais me tromper et découvrir le petit quelque chose qui m’aurait fait accrocher et aimer cette histoire, malheureusement ça n’a pas été le cas cette fois-ci.

    par MonRepaireLitteraire Le 23 juin 2013 à 07:02
  • 4/5

    Alors cette nouvelle série que j'ai mis un temps à commencer, je dois dire que ce n'est pas si mal que ça alors Gin dit l'Araignée, est une femme de 30 ans tueuse à gage on va dire que c'est une sorcière même si dans le livre on les appelles plutôt les élémantaux, de pierre, glace, de feu, d'air... c'est un mot pour caractérisé la même chose pour moi. Bref on commence avec un premier meurtre, puis le début d'une mission suicide, dont elle se fait piégé et la mort de son mentor qui a été son père pendant 17 ans, elle est orpheline ses parents a été assassiné du moins sa mère et ses deux sœurs, son père est mort quand elle était encore petite et pour le monde entier elle aussi est mort... Elle a vécue dans le rue un moment durant sa 13eme année, mais Fletcher la recueillit et l'a formé entant de tueuse à gage, bref elle se fait roulé, elle devait tuer un homme qui n'était coupable de rien tout compte fait, mais forte, maligne et intelligente qu'elle est, elle a pu se sauver, mais elle a perdu l'homme dont elle avait le plus confiance, mais elle a pu sauver son fils. Elle est froide et agile, elle a pu remonter la piste de la personne qui voulait sa peau, les choses se sont engrainé très vite, sans oublié qu'il y a le dénommé Donovan un flic qui veut sa mort pour la mort de son coéquipier qui était un violeur doublé d'un pédophile, mais cela il ne le sait pas le pauvre est trop honnête pour accepter la corruption qui l'entourent. Gin et lui ont une attirance l'un pour l'autre, ils ont fini par succombé dans un placard à balai, mais la conscience de Donovan n'a pas pu tenir le choc, mais il a fini par l'admettre qu'il avait des « sentiments » pour elle et Gin en bonne araignée c'est promit de patienter, elle est forte dans l'art de la patience... Alors dans cette histoire, il y a les vampires et les élémantaux, et dans cette ville au nom d'Asland, coule corruption, sang, sexe, et je dois dire que dans chaque coin de rue il y a de quoi être servir, le capitaine de la police est un grand pédophile, il couchait avec des gamine de 10 ans de l'équipe de foot de sa fille, j'ai eu envie de vomir en lissant cela, mais Donovan c'est occupé de son cas. Bref mise à part tous ses détails qui ne sont pas très beau, Gin a pu rendre justice à son mentor avec l'aide de Donovan et du fils du défunt Finn, parlons de lui, il a 32 ans un banquier dit requin, il adore les femmes et sait jouer de son charme. Toute ce tome se repose sur cette histoire qui a entrainé la mort de Fletcher et la mise en scène pour tuer Gin et son entourage, et bien elle a bien finit par tuer les responsables, je ne vais pas approfondir, mais voilà ma conclusion final, j'aime bien cette histoire, bien que certain détail me gêne surtout ses histoires de pédophilie et bien sûr que Gin tue, mais j'ai l'impression ce sont des gens qui ne risque de manquer à grand monde dans la mesure du possible qu'ils ont déjà vendu leur âme au diable. Je vais aller lire la suite, vu que la fin du tome semble engagée sur un grand mystère que le défunt Fletcher à laisser entrevoir...

    par SexyLo Le 16 juin 2013 à 16:41
  • 2/5

    Je tiens juste à faire une petite remarque sur quelque chose qui craint un tout petit peu. Si rien ne vous choque sur la couverture, moi si. L’accent sur le premier E de l’exécutrice… Alors oui ce n’est pas une énorme faute, mais bon sur une couverture ça craint un tout petit peu… Voilà c’était la petite parenthèse. Maintenant parlons de ce livre. C’est très simple : je n’ai pas aimé. Si les premières livres ont su atteindre mon coeur, alors que je m’écriais « omg mais ça a l’air trop original », j’ai bien vite été renvoyé sur terre à coup de pieds, non ce n’est pas original ! C’est même tout l’inverse. En fait en lisant cette histoire j’avais l’impression de l’avoir déjà lu, comme un mauvais remake de quelque chose lu 150 fois. Ce genre d’histoire ne me touche plus du tout, je voyais venir les événements à douze milles kilomètres et je soupirais quand effectivement ça arrivait. La suite de cet avis risque de contenir des spoilers, alors ne lisez pas si vous ne voulez pas en savoir plus sur l’histoire. Donc pour résumé nous avons une fille – trop sexy évidemment – hyper douée pour son boulot de tueuse à gage (il vaut mieux quand même) qui a eut un lourd passé triste (ce qui bien sûr l’a emmené à être ce qu’elle est). Elle va avoir envie de coucher avec son pire ennemi (le mec trop sexy de la police qui la déteste parce qu’elle a tué son coéquipier, oooouuuh la vilaine) et bien sûr ils vont coucher ensemble à un moment ou à un autre (et quel moment d’ailleurs ahaha, un moment où ce n’est justement pas le moment, histoire de pimenter un peu tout ça). Bien entendu tout cela entrecoupé dans une histoire de vengeance (avec une presque enquête, sauf que si les personnages avaient fait fonctionner leur cervelle, ils auront compris aussi facilement que moi qui était derrière tout ça, mais ils étaient sans doute trop occupés à vouloir coucher ensemble ou je ne sais quoi d’autre). Bref, c’était mauvais, ça m’a saoulé. L’écriture ne m’a pas séduite, les scènes de cul ne m’ont pas chauffé, et je suis restée passive absolument durant toute l’histoire, levant les yeux au ciel, soupirant, et attendant que le livre arrive à me surprendre. Ce qui n’est jamais arrivé pas même à la fin (car oui ça aussi je le sentais venir). Je l’ai lu jusqu’au bout parce qu’il était court, et je ne lirai pas la suite, d’autant plus que lire les résumés des tomes suivants ne m’en donne pas du tout l’envie, ça a l’air encore plus chiant que ce tome-ci, si ce n’est plus. Je vais dorénavant me méfier de tout livre qui est indiqué comme étant « bit-lit », parce qu’ils sont trop pareil et qu’ils ne me surprennent plus. Hormis pour quelques petites exceptions donc, je pense que je vais fuir ce genre sans regret. Heureusement la couverture est belle, il a au moins ça pour lui.

    par lasurvolte Le 25 avril 2013 à 14:48
  • 4/5

    J’ai profité du lancement d’un nouveau rendez-vous par Galleane LC Découverte (dont l’idée est de sortir de nos PAL les tomes 1 qui s’y trouvent), pour lire ce livre que j’ai acheté il y a bien longtemps. Que j’ai été bête d’attendre: c’est une très bonne découverte ! Gin est une tueuse à gages. Après une enfance qui l’a marquée, un homme, Fletcher, lui vient en aide dans sa jeunesse et devient son mentor. Son travail est bien spécial : prendre des contrats et éliminer des cibles. Mais un jour une mission dérape et Gin perd la personne la plus chère à son cœur. Elle décide alors de tout mettre en œuvre pour trouver qui se cache derrière tout ça, car cette personne ne mérite que la mort ! L’auteur ne perd pas de temps. On entre directement au cœur de l’action et c’est des plus appréciables ! Nous suivons une femme qui n’a pas de scrupules à tuer, elle fait son travail sans scier. Son comportement est froid et déterminé, mais elle garde une grande part d’humanité et on le comprend très vite. Elle travaille avec le fils de son mentor, Finn, avec qui elle a passé toute sa vie depuis qu’ils l’ont recueillie à 13 ans. Finn est comme un frère et ils se chamaillent comme chien et chat. J’ai beaucoup apprécié leur relation. Mais l’équipe n’est pas au complet, un flic, Donavan Caine, vient compléter le tableau. Ils vont tout faire pour retrouver les personnes qui en veulent à leur vie et qui ont tué Fletcher. Mais les tensions sont grandes entre la tueuse et le flic ! J’ai adoré ce trio, la complicité entre Finn et Gin, et la tension mais également l’attirance entre Caine et Gin. On suit leur enquête avec intérêt et on est entrainé dans l’intrigue même si j’ai découvert assez vite qui était la méchante. A part ça, ce premier tome est prenant avec son héroïne dure, attachante et sans fioritures. Un petit bémol quand même avec des descriptions de personnes ou de lieux qui donnent de la lourdeur au récit. Je ne suis pas très preneuse de ce genre de détails. En plus, l’auteur est maligne. A la fin elle amorce la suite de l’histoire ce qui éveille des questions et bien sûr nous donne envie de poursuivre la série. On veut aussi savoir comment les choses vont évoluer entre Caine et Gin. Au final, cette saga est une bonne découverte avec des personnages intéressants et attachants, et une fin qui titille notre intérêt et nous donne envie de lire la suite… Gin a encore beaucoup à nous apprendre !

    par Candyshy Le 24 novembre 2012 à 12:24
Chargement des enrichissements...