4/5

5 avis

la nuit des temps

Barjavel, Rene

Edité par Pocket - 2005-03-02

Langue : français

Collection : Best

ISBN : 9782266152426


Dans l'immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace... Que vont découvrir les savants et les techniciens venus du monde entier qui creusent la glace à la rencontre du mystère oe "La nuit des temps", c'est à la fois un reportage, une épopée mêlant présent et futur, et un grand chant d'amour passionné. Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d'Elea et de Païkan les emmène vers le grand mythe des amants légendaires.

Suggestions

Du même auteur

Tarendol | Barjavel, René (1911-1985). Auteur

Tarendol

Livre | Barjavel, René (1911-1985). Auteur | Gallimard. [Paris] | 1972-08-23

"Dans quelques jours, il arrivera, il tendra de nouveau les bras vers elle, et quand il les aura fermés, cette fois-ci, il ne les rouvrira plus. Marie appuie contre l'arbre sa joue d'abord, puis tout son corps. L'écorce est rude e...

Ravage | Barjavel, René (1911-1985). Auteur

Ravage

Livre | Barjavel, René (1911-1985). Auteur | Gallimard. [Paris] | 1972-09-27

« - Vous ne savez pas ce qui est arrivé ? Tous les moteurs d'avions se sont arrêtés hier à la même heure, juste au moment où le courant flanchait partout. Tous ceux qui s'étaient mis en descente pour atterrir sur la terrasse sont...

˜Le œVoyageur imprudent | Barjavel, René (1911-1985). Auteur

˜Le œVoyageur imprudent

Livre | Barjavel, René (1911-1985). Auteur | Gallimard. [Paris] | 1973-11-16

"Je réglais mon appareil pour un voyage de cent mille ans". Un grand classique de la science fiction française.« Mon premier voyage après l'accident me ramena au lieu même où il s'était produit. Sous la coupole, dans la lumière de...

Avis des lecteurs

  • 5/5

    En réalisant un relevé du relief sous-glaciaire au pôle Sud, des chercheurs français font une découverte inattendue : un émetteur est prisonnier de la glace et pourrait bien être le premier indice de l’existence d’une civilisation datant de 900 000 ans. C’est autour de cette découverte qu’une équipe scientifique internationale va se former pour en apprendre plus sur cette civilisation et ce qui a pu conduire à son extinction. Pour être franc, je ne suis pas un grand amateur de science fiction et je crois que j’aurais snobé Barjavel pendant encore de nombreuses années si une âme bienveillante ne m’en avait pas fortement recommandé la lecture ! Je dois donc la remercier car cette lecture a été un vrai bonheur et c’est avec tristesse que j’ai dû refermer ce livre. La nuit des temps fait incontestablement partie de ces livres dont on souhaiterait pouvoir prolonger l’histoire indéfiniment. En lisant ce livre, il faut garder à l’esprit que Barjavel l’a rédigé quelques mois seulement avant mai 68. Il sentait déjà venir le mouvement contestataire et nous livre ici un véritable pamphlet pour la paix. En nous présentant nos contemporains face aux mystères d’une ancienne civilisation, l’écrivain souhaite nous faire comprendre que l’Homme détourne toujours le progrès à des fins destructrices. Pour autant, il ne dénigre pas tout le genre humain et s’efforce de mettre en valeur l’humanité de ses personnages. Certains passages sont, à cet égard, superbes de beauté et de poésie. J’ai cependant eu une légère déception à la fin du livre, le dénouement de l’histoire amène de nombreuses questions qui restent sans réponses. Heureusement, ceci ne gâche pas l’ensemble de l’ouvrage qui est un vrai régal et dont je vous recommande très vivement la lecture s’il n’est pas déjà passé entre vos mains ! <a target="_BLANK" href="http://culturezvous.com">Culturez-vous</a>

    par Artsouilleurs Le 23 avril 2012 à 21:17
  • 5/5

    Deuxième fois que je lis ce livre. Quand j'ai décidé de me replonger dedans, j'espérais avoir la même émotion qu'il y a dix ans. Et effectivement, je n'ai pas été déçue ! C'est un récit qui plaît à toutes les générations, tant au niveau de l'histoire que du style d'écriture de René Barjavel. Comme dans beaucoup de ses romans, Barjavel peint un amour fort et indestructible, au-delà du temps qui passe. Mais il montre aussi le déclin des civilisations avec l'utopie de Gondawa. Ainsi inexorablement les sociétés savantes en viennent à se détruire. Un avertissement ? Certainement, puisque ce roman se place, d'après moi, dans la lignée de H.G. Wells, Aldous Huxley et autres auteurs d'utopies et contre-utopies. Les personnages sont attachants, émouvants, à la fois soudés et solitaires, qu'ils aient une place importante ou tout à fait secondaire. C'est vraiment un tout qui fait que cette lecture est plaisante, et ce n'est pas pour rien que c'est un livre très apprécié. Marylin

    par marylinm Le 11 mai 2011 à 14:28
  • 4/5

    J'ai lu ce livre une 1ère fois lorsque j'avais 20 ans environ. Je me souviens l'avoir refermé en me disant "si seulement une telle histoire pouvait arriver en vrai !". Je l'avais adoré, sans aucune réserve. Je l'ai relu récemment ; "quelques" années plus tard, dirons-nous ;-)... Pour moi, c'est toujours un excellent livre, plein d'imagination et de suspens. J'admire Barjavel pour son talent dans l'analyse de la nature humaine et ses touches d'humour grinçant. En revanche, j'ai été moins emballée par la façon dont est dépeinte la relation amoureuse entre les deux héros. Avec qq années de plus, j'avoue avoir trouvé le récit amoureux un peu "cucul la praline", c'est une conception très adolescente de l'amour. L'époque à changé et sur ce point les écrits de Barjavel ont, je trouve, pris un petit coup de vieux. Mais ce livre reste à lire absolument, pour le scénario, le suspens, et la critique si juste de l'éternelle bêtise humaine...

    par cbarbaz Le 16 juillet 2010 à 18:54
  • 5/5

    tout simplement mon livre préféré

    par etiam Le 13 janvier 2009 à 15:07
  • 1/5

    Une histoire d'amour intemporelle, avec une réflexion en profondeur sur l'avenir de l'humanité... Une sorte de Roméo et Juliette" moderne captivant et riche de sens.

    par Sidharmund Le 05 décembre 2008 à 18:02
Chargement des enrichissements...