4/5

2 avis

Au secours, c'est Noël !

Fine, Anne (1947-....). Auteur

Edité par l'École des loisirs. Paris - 2006-11-09

Langue : français

Collection : Neuf (Paris.1984) ; Neuf

ISBN : 2-211-07848-6

Description physique : 1 vol. (57 p.). ill., couv. ill. en coul.. 19,0 cm x 12,5 cm x 1,1 cm


Le jour de Noël, Ralph doit rester enfermé dans chambre. Il trouve cela injuste d'autant plus qu'il avait envoyé sa lettre au Père Noël en demandant, entre autre, un furet, un vrai crâne humain, une promenade en ballon, un filet de saumon fumé. En retour il obtient un oncle sadique, une tante gâteuse, une cousine crâneuse, une mère surmenée. Il se venge en racontant sa version de l'histoire.
pourquoi ralph doit-il rester enfermé dans sa chambre le jour de noël ? tout avait pourtant bien commencé. il avait envoyé sa lettre au père noël pour demander : " un furet, un vrai crâne, un scooter px125, une toupie à moteur, un poster du roi des grenouilles, une promenade en ballon, une game boy advance, un tour en avion biplan, un filet de saumon fumé, un casque stéréo gts et une journée de canoë-kayak sur le colorado. " mais tout ce qu'il a obtenu, c'est : un oncle sadique, une tante gâteuse, une grand-mamie odieuse, une cousine crâneuse déguisée en meringue, une mère surmenée, un père coupable, un voisin abandonné par des parents indignes, un grand-père démolisseur, un oncle radin, une tante au régime. et une punition injuste. il se venge en racontant sa version de l'histoire. et attention : il dit toute la vérité.

Suggestions

Du même auteur

˜Un œbonheur mortel | Fine, Anne (1947-....). Auteur

˜Un œbonheur mortel

Livre | Fine, Anne (1947-....). Auteur | Éd. de l'Olivier. [Paris] | 1991-10-17

˜Les œconfessions de Victoria Plum | Fine, Anne (1947-....). Auteur

˜Les œconfessions de Victoria Plum

Livre | Fine, Anne (1947-....). Auteur | Éd. de l'Olivier. [Paris] | 1998-05-20

Bébés de farine | Fine, Anne (1947-....). Auteur

Bébés de farine

Livre | Fine, Anne (1947-....). Auteur | l'École des loisirs. Paris | 1980-01-01

Les bébés de farine. Il était peut-être fatal que cette expérience stupide tombe sur la 4e c, la classe des cancres et des cas désespérés, au moment de l'attribution des sujets pour la kermesse scientifique du lycée. pendant tro...

Avis des lecteurs

  • 5/5

    Les réunions de familles, surtout quand il est question d'héritage ou de cadeaux, peuvent rapidement tourner au règlement de compte... le petit Ralph en fera la "cruelle" expérience en passant la journée de Noël enfermé dans sa chambre. Il est vrai qu'il n'a pas de chance car il cumule : sa grand-mère a tout d'une peste, sa grand tante a toujours une fragilité quelconque l'empêchant, bien malgré elle d'aider Tansy( la mère de Ralph) qui a fort à faire car c'est sur elle seule que repose l'organisation de ce Noël familial. "-La tradition ? pouffa maman. Les combats entre ours et chiens aussi, c'était la tradition. Et puis autrefois, la tradition voulait qu'on se moque des fous Et que les hommes ne mettent jamais les pieds dans la cuisine. ce qui la ramena à la réalité. Elle prit oncle Tristan par la manche pour qu'il vienne décoller le scotch de la porte du four, arroser la dinde et vérifier que les pommes de terre ne brûlaient pas ". Vous l'aurez compris, Anne Fine, dans Au secours c'est Noël se livre à un joyeux jeu de massacre des traditions. Chacun se plaira à reconnaître quelqu'un de sa connaissance dans cette famille bigarrée et sympathique : le grand-père bricoleur qui casse plus qu'il ne répare, les neveux, Attila juniors qui détruisent tout sur leur passage sous les yeux indifférents de leurs parents...Alors forcément avec de tels individus , quand quelqu'un a la "bonne " idée de jouer à l'équivalent du jeu de la vérité, la mèche est allumée... Anne Fine vous aura prévenu : "Vous attendez Noël avec impatience? Méfiez-vous !" cathulu

    par cathulu Le 17 juillet 2012 à 06:51
  • 4/5

    Ah, la famille, les joies du partage, de l'échange, des réunions chaleureuses… et son lot de petites, ou grosses, mais alors très grosses contrariétés ! Tout avait pourtant bien commencé : Ralph attendait Noël et son cortège de cadeaux avec impatience... Mais entre une tante gâteuse, une Grand-mamie odieuse, une cousine crâneuse et pénible, une mère surmenée, un oncle radin et bien d'autres encore, la fête ne se passe pas tout à fait comme prévu... Récit très drôle : chacun retrouvera du vécu dans les différents personnages de cette famille nombreuse... avec des règlements de comptes parfois jubilatoires !

    par Radicale Le 17 octobre 2009 à 16:01
Chargement des enrichissements...