3/5

48 avis

˜La œdélicatesse

Foenkinos, David (1974-....). Auteur

Edité par Gallimard. [Paris] - 2011-01-13

Langue : français

Collection : Collection Folio

ISBN : 978-2-07-044025-2

Description physique : 1 vol. (209 p.). couv. ill. en coul.. 17,8 cm x 10,8 cm x 1,4 cm


« François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m'en vais. C'est la boisson la moinsconviviale qui soit. Un thé, ce n'est guère mieux. On sent qu'on va passer des dimanches après-midià regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu'un jus, ça serait bien. Oui, un jus, c'est sympathique. C'est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l'orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papayeou la goyave, ça fait peur. Le jus d'abricot, c'est parfait. Si elle choisit ça, je l'épouse... - Je vais prendre un jus... Un jus d'abricot, je crois, répondit Nathalie. Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité ». La délicatesse a obtenu neuf prix littéraires et été traduit dans plus de quinze langues.

Suggestions

Du même auteur

en cas de bonheur | Foenkinos, David

en cas de bonheur

Livre | Foenkinos, David | J'ai lu | 2012-04-04

"Il y a des romans d'amour qui sont déjà des films d'amour. Mais Truffaut n'est plus là pour les tourner. [...] Alors mieux vaut s'en tenir aux romans, aux rares romans d'aujourd'hui qui parlent vraiment d'amour. L'amour que no...

Inversion de l'idiotie : de l'influence de deux Polonais : roman | Foenkinos, David (1974-....). Auteur

Inversion de l'idiotie : de l'influence de de...

Livre | Foenkinos, David (1974-....). Auteur | Gallimard. [Paris] | 2002-01-09

Vous tenez entre vos mains l'histoire de Conrad, faux neveu de Milan Kundera mais véritable simple d'esprit. Alors qu'il sera victime d'une honteuse machination, vous assisterez à ce qu'on appelle communément un retournement de si...

Entre les oreilles : roman | Foenkinos, David (1974-....). Auteur

Entre les oreilles : roman

Livre | Foenkinos, David (1974-....). Auteur | Gallimard. [Paris] | 2002-08-26

" Mon psychanalyste, constatant la vanité de ses efforts pour m'aider à mettre de l'ordre dans ma vie sentimentale, fit l'inventaire des causes de mes ruptures : Mathilde n'aimait pas les ciels ocre de Basse-Normandie (je maintien...

Avis des lecteurs

  • La délicatesse 2/5

    Depuis le temps que je devais lire un livre de Foenkinos... C'est chose faite. On m'avait conseillé son dernier, mais c'est "La délicatesse" qui m'est tombé sous la main. Le style m'a plu, efficace, joueur et maîtrisé. Le début de l'histoire est intéressant : un couple idéal qui se brise brutalement par la mort du mari. La seconde partie (les 3/4 du livre) consiste en une sorte de gros plan sur le personnage féminin (livre écrit pour Audrey Tautou) avec de longues et pénibles tergiversations amoureuses. Le résultat est une sorte de vaudeville souriant mais pas comique emprunt de délicatesse Delermienne mais sans être trop narratif. Ça se lit très bien certes, mais à la fin, on reste un peu éberlué : tout ça pour ça ? Je me garderai bien de juger le travail de l'auteur car il sait écrire et raconter une histoire, il sait tenir son lecteur. Bravo. Mais son récit est très parisien : on mange au restau, prend des taxis, travaille dans de beaux bureaux avec de hautes responsabilités... Notre monde est ce qu'il est certes, mais j'ai tout de même besoin qu'un livre en parle quand même un peu.

    par Tmor Le 25 mars 2016 à 20:44
  • 1/5

    Je suis mitigée sur ce livre. Il a fait tellement de bruit que je m'attendais à autre chose. Certes, c'est beau, bien écrit, un peu farfelu parfois avec des chapitres "récréations". Cependant, j'ai trouvé Nathalie lisse, presque transparente, pourtant les hommes du roman lui courent tous après. J'ai trouvé son personnage léger, trop léger. On ne sait pas grand chose d'elle, ou alors je suis passée complètement à côté. Markus a un peu plus d'épaisseur, mais pas tellement. on ne sait qu'une fois comment il est habillé et encore, cela reste vague. Il y a peu de description, même si je ne courre après, j'ai eu du mal à me faire idée précise de ces personnages.

    par Virg054 Le 21 janvier 2016 à 15:46
  • 5/5

    La vie de Nathalie semble parfaite. Mariée avec François, une homme parfait, directrice de service dans une entreprise suédoise. Jusqu'au jour où François meurt tragiquement. S'ensuit une longue remontée vers la vie et le bonheur, alors que tout semblait être arrêté, grâce à Markus, un collègue en apparence insignifiant mais qui manie, à la perfection, la délicatesse des sentiments. Une entrée dans la profondeur et la complexité des sentiments, une fois que le bonheur vire au tragique. Après une oscillation entre euphorie et dépression, Nathalie retrouve le chemin du bonheur petit à petit avec Markus. Ou comment avoir le droit de sourire après les larmes et le deuil... 1000NR

    par 1000NR Le 06 octobre 2015 à 18:10
  • 3/5

    J'ai aimé suivre Nathalie dans les différents moment de sa vie, c'est à dire de son bonheur à son deuil, (ce moment là m'a bouleverser), mais aussi sa reconstruction petit à petit. L'histoire entre Nathalie et son collégue est une belle morale qui nous permet de nous poser la question sur ce qui est le plus important chez l'autre et ainsi de refléchir sur nos valeurs. L'auteur à su nous faire passer les émotions que ressentaient chacun d'entre eux et j'ai beaucoup apprécié car cela m'a permis de m'attachée aux personnages, qui sont en tout point différents. blogueuse et booktubeuse passionnée :)

    par lalectricedyslexique Le 25 février 2015 à 11:48
  • 3/5

    En bref, ce roman est une jolie histoire d'amour mais qui n'a pas prise avec moi. Peut-être à cause de la rapidité de l'histoire, peut-être à cause d'un personnage principal trop spectatrice de sa vie, peut-être à cause d'un style d'écriture dont je n'ai pas l'habitude et qui ne m'a pas transporté... J'ai aimé découvrir la vie des différents protagonistes mais elle ne m'a pas touché.

    par RizDeuxZzZ Le 17 janvier 2015 à 10:05
Chargement des enrichissements...